L’anniversaire la fille de mes meilleurs amis

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

L’anniversaire la fille de mes meilleurs amisCette histoire est la suite de :https://fr.xhamster.com/stories/la-fille-de-mes-meilleurs-amis-590753https://fr.xhamster.com/stories/un-week-end-d-039-anniversaire-tr-s-sp-cial-604461https://fr.xhamster.com/stories/l-039-anniversaire-la-fille-de-mes-meilleurs-amis-606880Partie 3 : Dimanche, une conclusion inattendueLors de mon réveil, je fus déçu de constater que j’étais seul dans mon lit. Après une bonne douche je descendit dans le salon où je découvris qu’il n’était que 9h du matin, de ce fait, tout le monde dormait encore. Tout le monde ? En fait non. En passant devant la baie vitrée, je vus Meriem toute seule au bord de la piscine. Ni une, ni deux, j’allais la rejoindre. – Eh bien, tu es une lève tôt !- Vous aussi monsieur à ce que je vois. Après une conversation des plus quelconque, je plongeais dans la piscine histoire de faire quelques longueurs. Lorsque je revins vers elle, je constatais avec surprise qu’elle avait retirer l’intégralité de son maillot, elle me regardait depuis le bord de la piscine dans une position des plus équivoque, les jambes ouvertes, le ventre en avant dirigé vers moi, les mains sur ses hanches comme par défit, je pouvais voir son sexe qui n’attendait que moi. De ce fait, je ne me fis pas prier pour aller lui faire un cunni matinal. Elle mouillait et ma bouche partit à la découverte de son sexe chaud, ma langue plongeait entre ses jambes le plus possibles pour remonter le long de ses lèvres. Alors que je le dégustais comme un bonbon, elle gémissait et guidait mes initiatives par des sons plus ou moins aigus et répétés. Puis son ventre se contractait et elle partit dans un orgasme rapide et puissant. Je stoppais alors mon activité et attendis qu’elle revienne à elle. Quelques secondes plus tard, elle plongea dans la piscine, elle me retira mon maillot et resta sous l’eau, elle vint alors s’occuper de mon sexe gonfler a bloc par ce cunni que je venais de lui réaliser. Elle commença par de léger va et vient avec sa main puis en commença d’autres mais cette fois avec sa bouche, un bonheur indescriptible m’envahis, c’était la première fois qu’on me faisait une fellation sous l’eau. Malheureusement pour moi, elle due très vite sortir de l’eau pour reprendre son souffle. Je la fis alors se mettre vers le bord de la piscine pour lui faire l’amour. Très vite, elle commença à pousser de léger cri dont le son augmentait crescendo. J’en venais même à me dire qu’elle allait réveiller tout le monde à la maison ainsi que tout le voisinage. casino şirketleri Les spasmes de son vagin m’entraînèrent vers un orgasme intense. Des jets puissants se répandaient à l’intérieur de sa chairs. Nous reprenions nos esprits difficilement, je restais contre elle et en elle quelques minutes encore. Puis, elle releva la tête, se retourna et m’embrassa tendrement. Je l’enlaçais un long moment avant de remettre mon maillot afin de rentrer dans la maison pour prendre un petit déjeuné. Au fil de la journée, de plus en plus d’amie de Laura quittèrent ma maison jusqu’à ce que je me retrouvais seul avec Laura, il était en effet temps pour ses amis de retourner chez eux. Mais je ne me retrouvais seul avec elle que peu de temps car à 17h, sa mère arriva pour venir la chercher et la ramener à la maison. Avant qu’elles ne partent, on s’installa tous les trois au salon pour prendre un café mais Laura revint avec trois verres et une bonne bouteille d’eau de vie. – Alors tout ses jeunes ne t’ont pas posés trop de problème ?- Absolument pas, répondis-je à la mère de Laura en me disant si seulement elle savait.- Tient maman, je me suis toujours posé une question vous concernant tous les deux. – Eh bien vas-y, je t’écoute.- Est-ce qu’il c’est déjà passé un truc entre vous ? Demanda Laura sous le regard fort surpris de sa mère.- Qu’entends tu par passer un truc ?- Est-ce que vous avez déjà couché ensemble ?- Eh bien non… Mais… Bon on peut te le dire maintenant, il y a prescription, on c’est déjà embrassé mais c’était juste avant que je ne sorte avec ton père.- J’en étais sure ! Du coup, je me demande laquelle de nous deux embrasse le mieux, ton avis sur cette question ? Me demanda Laura.- Eh bien… Je ne sais pas, bafouillais-je surpris par la tournure des événements. – Mais attends, Laura, si tu lui demande ça, ça signifie que…- Que nous avons fait l’amour, effectivement je te le confirme maman.- Ah carrément ?!A ce moment là, je pensais que j’allais recevoir un torrent d’insulte de la part de la mère de Laura alors que cette dernière repris la parole.- Et donc, ton avis sur la question de Laura ? – Euh quoi ?! Lui répondis-je.- Qui de Laura ou moi embrasse le mieux ?- Eh bien… Je ne sais pas…- Je te parie que c’est moi qui embrasse le mieux maman, d’ailleurs je te propose un pari, celle qui embrasse le moins bien paye un resto à l’autre ce soir !- D’accord !A ces mots, les deux femmes vinrent s’installer dans le même canapé que moi. Laura s’avança et m’embrassa à pleine bouche. Passé casino firmalari le moment de surprise, nous nous embrassâmes voluptueusement, nos langues se mélangèrent, puis elle me repoussa doucement avant de reprendre la parole. – A ton tour maman.Je tournais ma tête vers elle, elle rapprocha doucement ses lèvres des miennes pour m’embrasser. Contrairement à sa fille, elle ne mit pas la langue. Mais ce baiser n’était pas désagréable pour autant, loin de là même !- Alors, qui de ma mère ou moi embrasse le mieux ? – Egalité !- Ah non, il ne peut y avoir d’égalité, second tour ! Dit Laura d’une voix déterminée. Cette fois-ci c’est la mère de Laura qui m’embrassa la première, alors que nous nous embrassions, elle baissa mon short afin de faire apparaître mon pénis qu’elle saisie immédiatement pour me branler. Lorsqu’on finit, c’est Laura, très surprise, qui reprit la parole.- Mais je ne te savais pas si coquine maman ! Je sais de qui je tiens ça maintenant. En commençant son baiser, Laura, saisit tout de suite mon membre pour me branler à son tour. A la fin de son baiser, elle dirigea sa bouche sur mon sexe pour quelques secondes de fellation !- Bon, je suis forcée de l’admettre, tu es meilleur que moi ma fille.- Tu ne te débrouille pas mal non plus maman !- Bon, je vais moi aussi un peu en profiter.A ces mots, la mère de Laura commença par me lécher mes bourses tout en me branlant. Elle remontait lentement le long de mon sexe et fit des vas et viens. Mon sexe était maintenant très raide, elle se mit alors au dessus et commença à empaler sa bouche dessus. Je l’aidais en levant mon bassin alors qu’elle s’abaissait sur mon sexe. Je l’entendais gémir et sentait sa salive sur mon sexe. J’accompagnais maintenant son mouvement de ma main pour la faire enfoncer plus profondément. Laura se dirigea vers nous, elle releva sa mère, elle rapprocha sa bouche de celle-ci qui eut un mouvement de recul.- Non mais je te rappel que je suis ta mère, c’est de l’i****te ! – On vient à tour de rôle d’embrasser et de lécher le même homme, on n’est plus à ça prêt. Suite à ces mots, la mère de Laura se laissa convaincre, elle embrassa timidement sa fille. Puis, Laura souleva la robe de sa mère, et y fit glisser son string le long de ses jambes. Pendant ce temps, je masturbais sa mère avec beaucoup d’énergie, tandis que cette dernière, n’ayant plus aucune retenue, dévora la poitrine de sa fille. Celle-ci poussa des grognements de plaisir. Laura me demanda ensuite de m’allonger sur le sol, ce que je fis, sa mère güvenilir casino enleva les derniers tissus qui lui restés avant de se mettre à califourchon au-dessus de moi. Elle frotta sa vulve contre mon sexe dressé puis s’y empala. Elle montait et descendait à vitesse normale. Dans le même temps, je commençais à masturber le vagin de sa fille. Les deux femmes échangèrent leur place, maintenant j’étais entrain de prendre Laura. Je dois avouer qu’elle était beaucoup plus expressive dans son action que sa mère. Au bout de quelques minutes, Laura demanda à sa mère de se mettre en levrette puis elle se plaça devant elle. De mon coté, je m’occupais de nouveau de sa mère qui gémissait sous mes va et viens, la bouche pleine, car elle était dans le même temps entrain de lécher la vulve de sa fille tout en lui doigtant son anus. Je sentais que je n’étais pas loin de finir, je décidais alors de conclure par une sodomie. Lorsque je me retira pour titiller de l’un de mes doigt l’anus de la mère de Laura, celle arrêta de lécher sa fille.- Ah non, pas par là !- Quoi, tu ne t’es jamais sodomiser ? Lui demandais-je.- Non… Enfin une ou deux fois, mais je trouve que ça fait trop mal.- Ne t’en fais pas pour ça, il sait y faire coté sodomie et tu n’imagines pas le plaisir que tu vas y retirer.- Bon d’accord, mais vas-y doucement !Après avoir titillais son petit trou avec l’aide de sa fille, je plaçais mon gland devant l’entrée et commençais par le rentrer doucement. Sur le coup, elle tressauta, et poussa un cri qui semblait fait de douleur et de plaisir. Heureusement pour elle, nos caresses à Laura et moi avaient bien préparé le terrain, puisque passée cette première réaction elle se laissa totalement aller. Pendant un moment, je restais immobile dans son cul, et activais ma main gauche sur son sexe trempé. Mes doigts harcelaient son clitoris, et assez vite, elle se remit à gémir. Puis, je commençais de lent mouvement, faisant de mon mieux pour ne pas lui faire mal. Son cul étroit et doux m’enserrait, m’aspirait, et j’eus plus de mal encore à me contenir lorsqu’elle commença, par un doux mouvement de ses hanches, à aller et venir sur mon pénis. Je la laissais diriger le mouvement, alors que Laura repris la parole pour me parler.- Tu peux y aller à fond maintenant.Vu l’absence de contestation de sa mère, je me déchaînais, je la pénétrais sans relâche. Au bout de quelques minutes, elle finit par jouir, sa jouissance s’achevant par un cri d’une exquise sensualité. Mon plaisir explosa presque au même moment. Exténué, nous tombâmes tous les deux au sol pour reprendre nos esprits, Laura finit par nous relever afin qu’on aille tous prendre une douche. Lors de cette douche, Laura me fit une dernière fellation dont elle a le secret avant de repartir chez elle avec sa mère.

Ben Esra telefonda seni boaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

  • tags

Related Posts

Got Something To Say:

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

*
*