SIX SIX SIX

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

SIX SIX SIXVendredi soir nous étions invités (Fred et moi) avec ma copine de Bordeaux Djamila ainsi que 2 jeunes étudiantes de 17 ans ne nationalité russe et chinoise, qui ne connaissent pas grand monde à bordeaux pour le moment. Djamila est professeur de lettres modernes à Bordeaux et sert ‘’d’hôtesse d’accueil » pour les étudiantes étrangers. Et comme ces dernières fêtaient leurs 17 ans, on est allés dans un restaurant pas cher mais où on mange bien. Les 2 étudiantes ont fait notre connaissance et Djamila servait de traductrice (elle parle couramment le chinois, le mandarin, l’allemand, l’espagnol ainsi que le Russe). Enfin pour ces filles s’étaient bien de se faire comprendre et discuter dans leur langue.Dès le début, elles pensaient que Fred et moi, nous étions un couple. Mais j’ai joué cartes sur table, en leur expliquant tout. Avant de venir au restaurant, Djamila qui a un mari en déplacement souvent avait baisé avec Fred. Nous étions à l’hôtel, en peignoir car j’ai toujours envie de baiser avec Fred. Djamila et moi, on est très complice. A peine arrivée, elle a fait glisser mon peignoir, hop nue et j’ai déshabillé à la vitesse de l’éclair. Nous s’est embrassées et sucées les seins. Une main dans notre minou à chacune. Elle a vu Fred en peignoir et elle est venue vers lui sans pudeur et elle a tiré sur le nœud du peignoir et elle a eu le choc de sa vie devant la grosse bite de Fred. Elle s’est accroupie et a commencé l’exploration de sa bite, je suis venue à côté d’elle pour l’aider à sucer et nous nous embrassions en même temps. Fred caressaient nos têtes et moi je caresserais le dos de Djamila et 3 doigts rapide en son vagin mouillé. C’était la 1ère fois qu’elle suçait une telle bite, elle avait vu dans des clips porno, une telle chose. Elle se donnait du plaisir et en donnait à Fred. Puis je me suis levée et je me suis en toile de mer sur le lit, elle a tenu la bite de Fred dans une main pour venir près de moi. Comme elle est petite, Fred a enfourné sa bite dans son sexe et la baisait alors qu’elle lui tenait par le coup. La pénétration fut un réel moment se plénitude pour elle, elle embrassait cet inconnu à pleine bouche, ses seins étaient collés au sien. Je me suis déplacé et j’ai léché son cul en y foutant deux doigts dedans. Elle s’est penchée en arrière pour que je trouve sa langue et caresse ses petits seins. Fred la faisait monter et descendre sur sa bite et suçait ses doigts. Elle avait mal au minou devant cette grosse bite mais elle appréciait davantage son contact. Elle demanda à Fred de s’allonger sur le lit, elle lui offrit ses petits seins à sucer en gardant une main sur le gros saucisson. Puis elle glissa son sexe sur la bite pour que le gland vienne toucher son clitoris et par la suite elle la fit pénétrée en elle en prenant le temps d’apprécier chaque centimètre en poussant des gémissements. Je suis venue offrir à Fred mon chatte et mon cul à sucer, pendant que j’embrassais et caressait Djamila. Elle m’embrassait les seins, Fred me tenait par la taille, sa langue passait sur mon minou et s’engouffrait dedans avec douceur. Je bougeais mon bassin pour apprécier sa langue. Djamila contrôlait la puissance de la bite, elle allait doucement, s’excitait comme une folle et ralentissais. Je crachais sur ses seins et la masturbais avec en pinçant fort ses petits tétons. Elle se pencha en arrière pour mieux apprécier la bite remplir son vagin et moi, je caressais plus vigoureusement son clito. Je suis sortie de Fred et je me suis mise de côté pour qu’il me fiste, cette position déclencha en Djamila d’autres envies, elle me caressait les seins tandis que j’embrassais ses cuisses et ses fesses. La main de Fred força mon intimité et je pris sa main pour lui demander d’aller plus vite, surtout d’en finir le plus rapidement car on avait rendez-vous en dehors et les minutes semblaient passer plus vite qu’on est en train de baiser. Djamila sentait que sa jouissance arrivait, elle descendit vers Fred pour l’embrasser et j’ai pu glisser deux doigts à son anus, en claquant ses fesses. Fred la bourra plus violemment et sa main déchira mes entrailles. Nous eûmes tous les 3, la même jouissance, Fred éjacula en Djamila qui explosa à son tour, puis ce fût moi. Quelles sensations extrêmes. Et nous restèrent sur le lit, sur le dos pour reprendre nos esprits. Chacun son tour alla à la douche sans nous croiser et toucher car on savait qu’on allait se sauter dessus, tellement que la tension sexuelle était à son comble. Nous nous sommes habillés et pour éviter des envies, nous avons pris toutes les deux l’ascenseur et Fred les escaliers. Dans l’ascenseur, Djamila me dit :’’purée, quel baiseur et quelle bite, je comprends mieux maintenant ton acharnement pour rester avec lui, dommage que l’on est RDV sinon je me serai laissée tenter par une sodomie, je n’aime guère cela mais là c’est différent et tu as vu sa bite, grande et épaisse, j’en ataşehir escort ai encore l’eau au minou’’ et’’, je lui ai répondu :’’c’est vrai ma chérie, il est unique’’.Arrivée en bas, nous sommes allés à pied au restaurant, nous avons rencontré la fille de Djamila, Zara ainsi que Mi-Ho (l’étudiante chinoise) et Tekhla (l’étudiante russe). Elles nous faisaient comprendre que nous avions 30 minutes de retard. Notre table était réservée et nous sommes allés prendre place. Zara demanda à sa mère le motif du retard, cette dernière lui avoua la vérité. Djamila lui dit que Fred avait une grosse bite. Zara lui dit ‘’comment ça !!!’’Comme nous étions dans un coin et que Fred et au milieu de nous toutes, Mi-HO, Zara et Tekhla voulait juste toucher. Zara voulait vraiment voir, elle toucha Fred qui provoqua une érection rapide. Fred ne faisait jamais ça, il ouvrit son pantalon et laissa son pénis à l’air libre sous la nappe, Zara passa la main et caressa l’engin, elle a été surprise, mais Mi-ho et Tekhla voulait faire la même chose, chacune son tour toucha la bite de Fred. Tehkla avait envie de le sucer sous la nappe et voici que serveur vient vers ma direction, cela sauva Fred de justesse. Il rangea son artillerie et choisit son menu. Nous étions redevenues sages mais la conversation lors du diner s’orienta sur le cul. Tehkla dit à Zara qui traduisait ;’’ qu’en Russie avec un tel engin, tu aurais beaucoup de rencontres si tu étais dans un hôtel et qu’on ferait la queue pour baiser avec toi. Arrivée au dessert, on demanda aux 2 étudiantes de voir un vœu, elles le firent et nous avons soufflé les bougies, les 2 gâteaux étaient gros et on n’a partagé avec la salle entière. Je ne comprenais pas pourquoi, elles n’en profitèrent que légèrement du gâteau. Zara, Djamila et moi, nous sommes allées nous raifraichir et je posais la question à Zara : que c’était leur vœu ?, elle me répondit, simplement après baiser avec Fred’’, j’ai dit :’’ je ne sais pas s’il va accepter, on a baisé à 3 oui mais là on serait 5 (les 2 étudiants, ta mère, Fred et moi) !! ‘’, elle me répondit :’’ pas 5 mais 6, je veux en y être évidemment’’, sa mère lui dit :’’ tu n’as rendez-vous avec ton copain Philipe ?’’, elle lui répondit : ‘’ si mais je lui dirai que j’ai un début de règles et j’aurai la paix’’.Revenant des toilettes, on demanda à Fred, s’il voulait baiser à 6 en tout, il dit : pourquoi pas mais qu’il devait passer à l’hôtel, prendre une pilule bleue pour tenir la distance !’’Djamila nous dirent :’’on fait chez moi, car j’ai une maison et on sera plus tranquille qu’à l’hôtel, ok ? Fred et moi on lui dit :’’ok’’. Elle dit on prend ma voiture, on passe à l’hôtel, il n’y a que Fred qui monte, on attend et on art chez moi. Arrivée à l’hôtel, Fred entra, nous attendîmes 7 mn et il revint. Tekhla enleva son string pour mettre la main d Fred dans son minou mouillé, Djamila intervint :’’calmez-vous, si on fait les connes, on risque de tomber sur un contrôle de police et cela nous retardera encore plus et ne soyez pas exciter cela fait de la buée sur la parebrise. Tekhla fit mine de ne pas comprendre et laissa les doigts de Fred dans son minou mouillé et de plus léchait délicatement l’oreille de Fred. La pilule bleue commençait à agir, arrivée devant sa maison, Zara descendit pour ouvrir et avec la télécommande le garage. Tout le monde descendit et était excité comme jamais. Tout le monde voyait la grosse bosse dans le pantalon de Fred. Fred prit le commandement et dit à nous les femmes, d’aller prendre une douche chacune. Chacune son tour nous sommes déshabillées à la va vite, mélangeant nos strings et soutien-gorge. Djamila se doucha la 1ère, puis sa fille et allèrent préparer la chambre pour notre orgie, Fred demanda une chambre supplémentaire pour exécuter son cunni à chacune d’entre nous par la suite. Toutes les femmes s’étaient douchées et nous sommes allées dans la chambre pour un trip lesbien, nous sommes déshabillées et nous sommes regardées, la russe avait des poils blonds à son tour, de jolis seins, la chinoise, sexe épilée et gros seins, Zara avait un bon 95C et un sexe épilé. Nous sommes touchées, je me suis occupée de la blonde russe en l’embrassant, caressant son corps, elle de même et frottant mon sexe contre le sien en nous embrassant comme des chiennes, Zara était avec la chinoise, cette dernière embrassait beaucoup Zara et lui tripotait partout. Djamila est allée discrètement voir où était Fred, ce dernier finissait de se doucher. Il le déshabilla et elle se déshabilla à son tour et lui offrit son cul :’’ elles sont occupées, j’aimerai connaître la sodomie avec toi, j’ai très envie’’, il lui dit ‘’ok, on y va ‘’. Il l’embrassa à pleine bouche, ils se caressèrent le corps, il embrassa son minou en passant une langue discrète. Il la retourna, prit un peu de mouille à son vagin et l’enfonça avec deux doigts, puis il dirigea son sexe vers l’entrée. Quand kartal escort le gros gland força l’entrée, elle eut très mal, Fred lui dit ‘’si ça fait mal, on arrête’’, elle lui répondit :’’ j’ai tellement envie de toi, vas doucement mais vas-y quand même’’La bite entra centimètre après centimètre et elle se sentait de mieux en mieux, Zara avait compris que sa mère avait Fred quelque part, vu ses petits cris, elle vint à sa rencontre, elle embrassa sa mère sur la bouche et caressa ses seins et fit signe à Fred de la défoncer. Fred écarta les fesses de Djamila pour commencer les va et vient, à chaque mouvement elle se sentait comblée. Elle sentit même la grosse queue au fond d’elle pendant que les boules de Fred heurtaient son cul après plusieurs va et vient, elle eût un orgasme puissant et laisser la bite de Fred en érection pour une autre. Zara et Djamila s’embrassèrent et se caressèrent intensément. Nous avons pris une photo de suite pour vous montrer comment son cul a été ouvert. Puis Zara a amené Fred vers le lit Mi-oh a été surprise par la taille de l’engin, Tekhla, nous a dit :’’j’ai toujours rêvé de sucer une grosse bite et de pouvoir passer dessus avant de me faire déflorer vraiment, cela doit être bien de se sentir remplie’’, je l’ai répondu par un hochement de tête, oui.Fred était sur le dos, la bite raide dressée, Tekhla était nue, et est venue directe sucer la queue de Fred, la salope avait une bonne expérience en ce domaine, elle savait la tenir serrer, la masturber vivement juste le gland dans sa bouche et sucer les boules une à une. Elle prenait un plaisir fou à astiquer la bite en léchant sur toute la longueur et en la pompant encore. Elle avalait la bite entier jusqu’au fond de sa gorge, Zara est venue son tour sucer la bite en pinçant les seins de la russe. Djamila et moi, nous sommes occupées pour Djamila de sucer le clito de Tekhla et moi celle de sa fille Zara. Mi-oh a été la plus salope, elle a offert son minou à Fred pour qu’il suce, et ce dernier lui pinçait les tétons et ses seins. Elle couinait comme dans les hentaÏs et sa lourde paire de seins bougeait dans tous les sens. Fred les écrasait à loisirs et elle descendait lentement pour qu’il puisse es sucer et mordiller les tétons. Puis changea de sens et se mit les seins sur le corps de Fred pour venir sucer elle aussi sa bite, il pouvait caresser son clito en la masturbant et un majeur profond dans son anus. Elle sursauta et continua avec Zara et Tekhla de sucer cette grosse bite avec envie tout en s’embrassant à tour de rôle. Pour mieux sentir Fred, on s’est mises toutes les 5 à califourchon sur le lit, pour recevoir des coups de bite à son tour, tout en s’embrassant et caressant. Djamila reçut la bite de Fred dans sa chatte humide, elle avait de grands spams et se mordillait les lèvres. Fred masturbait la suivante en préparant la chatte de Mi-Oh, celle-ci attendait avec impatience. Djamila s’activait sur la bite de Fred tandis que ce dernier tenta de fister Mi-Oh, qui surprise, lui dit en anglais :’’fuck me please’’. Sa main se fraya un passage dans un minou aussi serré, Mi-Oh s’activa sur la main et la main bougea en elle. Djamila jouit la bite dans sa chatte, mais la bite restait droite à cause de la pilule bleue qui faisait effet. Puis ce fût le tour de Mi-oh qui poussa un grand ‘’OH ou Ough !!! car la bite de Fred est épaisse et ça fait mal quand ça entre dans un trou un peu serré mais on la caressait et l’embrassait pour lui dire que cela allait bien passé. Une fois dedans il n’y a plus qu’à laisser faire les choses, sortir la bite et la replacer dedans pour agrandir le minou, déjà elle pensait de l’avoir par le cul ce n’est pas encore réalisable. La chinoise poussait ses petits cris, gueulait dans sa langue maternelle mais appréciait cette bite, la russe attendait son tour avec impatience en se touchant le clito, tirant sur les seins de la chinoise en lui pinçant dort les seins. Devant les cris insupportables de Mi-Oh, elle demanda à Djamila si elle n’avait pas un bâillon type BDSM pour foutre à la bouche de cette salope chinoise pour baisser le volume. Zara fit son possible pour cracher sur la bite de Fred pour mieux glisser à l’intérieur, sa mère lui donna un tube de vaseline à mettre sur le sexe de Mi-Oh pour rendre la pénétration moins douloureuse. Fred cessa lentement sa pénétration car Mi-Oh n’en pouvait plus. Tekhla par contre attendait la bite de Fred comme le Messie. Elle écarta bien son sexe, Fred passa sa langue dessus, elle gémit et Fred la pénétra doucement. Elle s’activa en levrette sur sa bite et Fred la baisa en allant au plus profond d’elle. Zara essaya de consoler Mi-Oh qui avait mal au sexe. Et lui dit en chinois que c’était une expérience intéressante et qu’il fallait qu’elle le refasse seule avec Fred. Là pour elle il manquait les préliminaires. Pendant ce temps, la russe se faisait défoncée et aimait cette sensation, elle kadıköy escort se touchait les seins, Fred lui donna quelques claques à ses fesses et lui tiraient les cheveux en arrière pour la pénétrer plus en profondeur elle eût rapidement une jouissance et voulait se faire enculer direct en prenant la bite et en l’enfonçant dans son trou. Il semblerait qu’elle savait ce qu’elle faisait, mais là la sensation était différente et puissante. Elle eut des orgasmes et se sentait épanouie, quand le tour de Zara arriva, Tekhla prit son tél pour enregistrer la pénétration pour se souvenir de cette bite même si elle ne trouvait pas dans son trou. Elle enregistrait le moindre détail, fit un selfie en le suçant un peu. Zara dit :’’putain défonce ma chatte, oui, oui, oui, oui, hummmm c’est bon’’. Fred la défonça avec plaisir, elle aussi eut joui. Puis nous avons fait allongé Fred et à 5 nous sommes mis à le lécher le corps, à l’embrasser, suçant sa bite, le masturbant pour avoir un jet de sperme sur nos corps et nos poitrines. On l’astiqua longtemps avant qu’il semblerait qu’il allait éjaculer. Il lâcha une quantité de foutre sur nous tel un tuyau à incendie des pompiers, on s’embrassa avec le sperme, se malaxèrent les seins, le ventre et certaines mirent du foutre au cul des autres pour les enculer. Nous sommes un peu reposés les 5 ensembles nus les uns sur les autres. Après une 20taine de minutes, Fred proposa à chacune d’entre nous de faire un cunni. Zara fût la première, le cunni dura 25 mn et à la sortie Zara nous dit ‘’Whaouu, j’ai jamais senti un truc comme ça, je suis toute retournée’’, puis Kehtla prit la suite, elle se laissa faire mais mis une variante au point, au lieu de se laisser sucer jusqu’à la fin, au moment d’avoir sa jouissance ultime, et fit revenir Fred pour que sa bite la pénètre de toute sa puissance et serra les cuisses sur sa bite. Elle aimait son contact et jouit en devenant femme fontaine à son grand étonnement. Elle avait pu lui rouler plusieurs pelles et ils se caressèrent à la folie. En sortant elle dit à Djamila ::’’sorry, I wet the bed a little’’. Djamila lui dit pas de problème. Ce fût le tour de Djamila, celle-ci cria très fort, heureusement que les voisins sont un peu éloignés. Elle nous dit par la suite, qu’elle pensait ses seins avaient grossi involontairement, que sa chatte était dilatée et que cette langue agissait comme une bite au fond d’elle. Elle avait ressenti des sensations étranges et douces. Un plaisir exclusif à chacune d’entre nous. Puis ce fût mon tour, ayant connu cela je suis totalement conquise. Enfin ce fut le tour de Mi-oh (évidemment entre chaque cunni Fred reposa sa langue pendant 20 mn car une fois dedans il reste comme une bite sans sortir, en avalant tout que produit le vagin et a mis au point une technique pour respirer dans le vagin), Mi-Oh appréhenda beaucoup ce ce moment intime, elle avait eu des copains qui n’avaient guère envie d’y fourrer leur langue dans le vagin d’une fille qui mouillait autant. Ses sécrétions la gênaient quand un mec lui faisait plaisir. Fred s’attaqua à Mi-Oh, elle eût un flot de mouille important, Fred n’avait que foutre, il lécha son sexe, avala sa quantité de mouille et la suça, la lécha jusqu’au bout. Elle explosa avec v******e. Mi-Oh remercia Fred avec passion. Pendant que Fred alla à la cuisine se chercher un café, nous avons parlé de son cunni. Chacune avait aimé car rester de 20 à 25 mn, dans la vagin sans sortir la bouche, était pour nous toutes un exploit sachant que chacune avait eu des orgasmes différents. Par la suite, nous avons refait l’amour avec une orgie, Mi-Oh se donna à cœur joie, malgré un peu de douleur, offrit sa chatte et son cul à fred et nous firent de même jusqu’à 3heures du mat. Fred nous dit qu’il avait un train à 7h45 et qu’il fallait qu’il fasse sa valise et se repose un peu. Tekhla et Mi-Oh me demandèrent si elles pouvaient aller avec Fred à l’hôtel pour rester un peu ensemble. J’ai dit :’’pourquoi pas ?’’Zara prit la voiture et déposa les 3 à 2 pas de l’hôtel que nous avions pris Fred et moi, fred embrassa Zara qui dit :’’ on recommence quand tu veux je suis partante’’, elle enleva son string et lui donna en disant :’’ tu auras une pensée pour moi et je saurai que tu penses à moi’’.Tekhla, Mi-Oh et Fred firent l’amour après qu’il eut rangé sa valise (d’après les SMS de Fred lorsqu’il partait vers Montpellier), Zara revenue à la maison, Djamila et moi, nous avons continué à faire l’amour ensemble jusqu’au petit matin. Je me suis levée en retard, j’ai raté de dire au revoir à Fred à ma manière. Nous 3 ‘Djamila, Zara et moi), nous arrivèrent à l’hôtel, Tekhla et Mi-Oh dormaient ensemble nues et fred avait laissé sur la table une petite lettre à mon attention me remerciant de tout avec des mots que j’aime qu’il me dise. Et un mot pour les autres femmes avec qui il avait fait l’amour. Evidemment devant les corps nus, nous avons-nous 3 fait l’amour avec la russe et la chinoise et nous nous sommes embrassées et caressées les 5 ensemble. Nous avons promis de nous revoir avec Fred mais cette fois-ci passer quinze jours dans une location pour faire l’amour.

Ben Esra telefonda seni boaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

  • tags

Related Posts

Got Something To Say:

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

*
*