Première au sauna

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Première au saunaApres des années d’hésitation je vais dans un sauna pour homme. La dernière fois que j’ai eu un rapport homo c’était vers l’adolescence, puis à 18 ans je suis allé une fois dans un ciné gay mais j’ai juste essayé de regarder -pas facile dans le noir- sans rien faire. Maintenant que je suis en retraite, j’ai du temps et il faut se décider. J’ai soigneusement choisi l’Euromen’s club sur le net : l’établissement est décrit comme propre, assez grand, accueillant. Evidemment la clientèle est annoncée âgée mais je peux difficilement espérer séduire de jeunes éphèbes. Il faut être réaliste, de toute manière si ça ne me plait pas je n’aurai qu’a sortir. J’ai mémorisé l’adresse, repéré le trajet. J’y suis. Je sonne, mon cœur s’accélère, la porte s’ouvre. L’accueil est sympathique, 21€, j’ai ma clé et ma serviette. Je me déshabille à côté d’un autre client. Pas de gêne, tout le monde est là pour la même chose. La douche partagée avec un autre, la cinquantaine un peu rond.. Je me savonne bien la verge et les couilles, le trou du cul, l’autre regarde, j’aime m’exhiber. Maintenant le sauna . Pas trop chaud. Dans la pénombre j’aperçois 5 ou 6 autres usagers, nus sur leur serviette l’un d’eux se branle doucement en regardant à droite et à gauche comme une invitation…je continue la visite : l’escalier, 1er sous sol. Un vestibule, 3, 4 personnes assis sur un banc, attendent, discutent… Une porte à droite le hammam : brouillard, jeux de lumières, chaleur moite très agréable, je m’assois avec les autres le long du mur, mon voisin se branle, je sens sa main qui frôle ma cuisse, je laisse faire, il remonte jusqu’à mon sexe qu’il trouve déjà raide, il commence une lente masturbation puis se penche pour me sucer, c’est bon.. Au bout de quelques tuzla escort minutes il se relève et m’invite à le suivre dans une cabine. Je dois décliner, je veux encore découvrir les lieux et les autres activités. Je quitte le sauna et tombe dans la backroom !… entièrement sombre, on ne devine que des silhouettes. Par groupes de 2 ou 3 les ombres se branlent, se caressent, se triturent les tétons, s’embrassent …dans un coin un type se fait enculer, appuyé contre le mur, à moitié penché. Il respire lourdement et pousse de petits cris rythmés par les mouvements de son partenaire. Ça provoque un attroupement de voyeurs la queue à la main. Quelqu’un saisi la mienne, me masse les couilles et le trou..je ne reste pas inactif, je prends aussi son sexe et je m’accroupi pour le pomper. Je suce son gland en salivant au maximum, j’enfonce sa verge le plus possible au fond de ma gorge en ne faisant rien pour masquer le bruit, au contraire. Je soupire comme une salope pour que tous soient témoins de mon plaisir. En même temps je me branle et me doigte le cul. Un autre approche sa queue de mon visage, je la suce aussi, je pompe les deux bites alternativement tout en branlant l’autre, j’essaye de mettre les deux dans la bouche mais c’est difficile, je balade ces deux sexes sur mon visage qui s’enduit de mouille …je suis vraiment très excité mais la crampe me guette et je dois me relever. Direction le second sous-sol : un jacuzzi bien occupé. En apparence tout le monde est sage, les yeux dans le vague mais quelques mains ne restent pas inactives… A coté une piscine : deux nageurs se bécotent…Après un couloir, une salle de télé : 2,3 personnes regardent les actualités, c’est curieux. Juste à coté une salle de ciné : des gradins tuzla escort bayan bien garnis, 10 ou 12 personnes regardent, plus ou moins, un film porno gay : des jeunes bien membrés qui s’enculent à tout va. Tous les spectateurs, ou presque, on la queue à l’air, ils se branlent tout seul ou à deux, ou se font sucer. Je repère une place au milieu des gradins et je m’y assois sur ma serviette la bite à la main, comme tout le monde. Très rapidement quelqu’un vient s’installer à côté de moi, très serré. C’est celui avec qui j’ai pris une douche au début de mon exploration. Il colle sa cuisse contre la mienne puis très vite, me prend la queue. Il me branle doucement, va chercher de la mouille au bout de mon gland et s’en sert comme lubrifiant. C’est bon. J’étends les jambes, j’écarte les cuisses pour lui faciliter l’accès à ma bite et mes couilles, il accélère la cadence, je dois le ralentir pour ne pas éjaculer de suite. J’essaye de lui rendre la pareille mais je suis mal positionné pour accéder à son sexe. Peut être dépité par ma maladresse, il se lève et va présenter sa pine bien raide à un des spectateurs du premier rang. Il est debout, l’autre est assis et il lui baise la bouche à grands coups de reins, c’est trop excitant. Au bout d’un moment il s’enfonce jusqu’à la garde et y reste un moment. A-t’il éjaculé ?? pour finir il roule une pelle à son pompeur puis les deux s’éloignent ensemble. Quel spectacle !! À mon tour d’aller visiter les cabines. Après la piscine et le jacuzzi un dédale de couloirs avec des distributeurs de capotes et de lubrifiant, des portes fermées ou ouvertes sur de petites cabines comportant une banquette plus ou moins étroite, une poubelle pour mettre les capotes et les sopalins..certaines sont escort tuzla éclairées, d’autre non. On aperçoit des occupants couchés sur le dos la bite offerte ou sur le ventre prêt à se faire défoncer. Devant une porte ouverte un attroupement de voyeurs la queue à la main. Difficilement j’aperçois un gars cassé en deux sur la banquette, un autre le sodomise avec entrain. Je continue ma visite quand quelqu’un me prend la main et m’attire gentiment dans une cabine. Il se colle contre moi et commence à me triturer les tétons. J’apprécie et je roucoule doucement. Il m’appuie sur la nuque et pensant bien faire je me mets moi aussi à lui peloter les tétons et à le téter. Brusquement il s’en va en disant simplement “non, ça n’ira pas”.. Quelle déception. J’aurai du me mettre à genoux pour le pomper ?? Mais l’heure passe et il faut je jouisse avant de partir sans tarder. Je retourne à la backroom. Il y a toujours du monde. Je tripote quelques queues, me frotte à plusieurs ombres..soudain quelqu’un me saisi la bite par derrière et commence à me branler avec vigueur. J’essaie de lui faire ralentir la cadence, mais trop tard, je joui dans sa main, les genoux tremblant et tout le corps électrisé. C’est trop bon. Je lui dit, ça y est j’ai joui et il répond très justement, c’est pas grave on est là pour ça. Mon escapade est finie, je vais prendre une bonne douche avant de le rhabiller. Sous la douche mon voisin prend ma queue et commence à me branler !! Je dois l’arrêter “désolé je viens de jouir et je dois partir ” ça sera pour une prochaine fois. En définitive j’ai vraiment passé une excellente après-midi. Ça fait plaisir de voir tous ces messieurs d’un âge certain venir se branler, se faire sucer ou enculer plutôt que de rester chez eux à déprimer devant la télé. Comme vous vous en doutez, je retourne régulièrement dans cet excellent établissement et j’y ai passé de très bon moments que je raconterai à l’occasion. Si vous avez eu des expériences semblables je serai heureux de les entendre.

Ben Esra telefonda seni boaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

  • tags

Related Posts

Got Something To Say:

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

*
*